« Voir toutes les actualités

Conférence sur la ligne de démarcation à Montmorillon

Samedi 25 novembre à Montmorillon à 15h, à la Maison des Services, conférence organisée par le Pays d’art et d’histoire « La ligne de démarcation dans la Vienne » avec Christian Richard, auteur du livre « La ligne de démarcation dans la Vienne 1940-1943 ». + d’infos : 05 49 91 07 53.
Lire l'actualité

Conférence sur la ligne de démarcation à Poitiers

Mardi 14 novembre à 18h, Christian Richard traitera du sujet de son dernier ouvrage "La ligne de démarcation dans la Vienne 1940-1943" à l'institut Jacques Cartier, 62, rue Jean Jaurès, amphi Gaston Morin.
Lire l'actualité

Exposition et conférence sur la vie dans les stalags le 13 novembre à Lussac

L'association "Les Passeurs de mémoire du Lussacois" propose l'exposition "Derrière les barbelés, artistes au stalag" réalisée par les Amis de la Pallu, du 13 novembre au 6 décembre, à Lussac. Le vernissage prévu à 16h le 13 novembre sera suivi de l'assemblée générale de l'association lussacoise et d'une conférence à 17h30 sur les prisonniers de guerre français par les Amis de la Pallu.
Lire l'actualité

Présentation d'un livre : "De ténébreuses affaires dans le loudunais - Saint-Clair juillet 1943"

Ce livre, paru aux éditions Cédalion, rédigé par Jacques Albert et Jacques Pirondeau sera présenté à la médiathèque de Loudun le samedi 14 octobre 2017 à 15h.
Lire l'actualité

Exposition "Les SAS dans la Vienne" du 1er juin au 6 juillet à Verrières

Cette exposition réalisée par VAPRVM - le Musée est présentée à la Médiathèque de Verrières avec le concours de Christian Richard, Jean-Claude Corneille et les Passeurs de Mémoire du Lussacois. Elle raconte notamment un terrible moment de l'histoire de la commune durant l'été 44 à la Couarde. Horaires d'ouverture : mardi : 16h-18h, mercredi : 14h-18h, jeudi : 15h-18h, samedi : 9h-12h. Renseignements au 05-49-39-69-41
Lire l'actualité

Exposition "Les SAS dans la Vienne - été 1944" à Lussac-les-Châteaux du 20 au 31 mai

Réalisée par VAPRVM-Musée de Tercé, elle est présentée par les Passeurs de Mémoire du Lussacois jusqu’au 31 mai au foyer logement La Noiseraie du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures (sauf le jeudi de l’Ascension).
Lire l'actualité

Commémoration de la Journée de la Résistance le 27 mai à Pleumartin

Cette journée débute par une messe à 10h, suivie d'une cérémonie à 11h sur la place de la Mairie avec dépôt de gerbes au Monument aux Morts et inauguration du panneau pédagogique sur la ligne de démarcation. Vin d'honneur à 12h30 offert par la Mairie de Pleumartin, présentation des expositions puis repas.
Lire l'actualité

6-7 mai : Salon du livre d'histoire de la seconde Guerre Mondiale dans la Région à Tercé.

Les samedi 6 mai (de 14h à 18h30) et dimanche 7 mai (de 14h à 18h) se tiendra au Friaula à Tercé le 4ème salon du livre d'histoire de la seconde Guerre Mondiale dans la Région. Une vingtaine d'auteurs, deux conférences, un libraire, un bouquiniste.
Lire l'actualité

Exposition « Georges Angéli, regard d’un photographe résistant déporté à Buchenwald »

Du 29 avril au 28 mai, de 15h - 18h tous les jours sauf le lundi, salle d'exposition au Musée à Tercé. Inauguration le 1er mai à 11h. Exposition réalisée par VAPRVM avec le soutien financier de l'ONAC - Bleuet de France.
Lire l'actualité

1er mai : ouverture de la saison 2017 du musée

Le musée « La Vienne dans la 2nde Guerre Mondiale » ouvre officiellement le lundi 1er mai 2017. Voir le programme.
Lire l'actualité « Voir toutes les actualités

Hommage à Jean Amand, président de VRID pendant 15 ans

lundi 20 novembre 2017 dans VRID ?
Le collectif VRID rend hommage à son président décédé en mars 2017.
Lire la suite

Thème du concours de la Résistance et de la Déportation2017-2018

lundi 3 juillet 2017 dans Concours
Le thème du Concours national de la Résistance et de la Déportation est formulé comme suit : "S'engager pour libérer la France".
Lire la suite

Deux passeurs de la Vienne parmi les Justes

lundi 3 juillet 2017 dans Contrôle et exclusion des juifs
Famille juive de Tunisie ayant opté pour la nationalité française en 1926, installée à Paris en 1934, les Guez ont été sauvés des persécutions nazies par deux passeurs de la Vienne et ont fourni deux recrues aux armées combattant pour une France libre.
Lire la suite

Tercé, 1944, Marie Chagnon sauve une famille juive des camps d’extermination.

lundi 3 juillet 2017 dans Contrôle et exclusion des juifs
Edwige, Jules et Marcel Marx, Mosellans juifs de Sierck les Bains, se sont réfugiés à St Georges les Baillargeaux de septembre 1939 à janvier 1944. Craignant pour leur sécurité, ils sont accueillis par une habitante de Tercé, Marie Chagnon qui les héberge jusqu'en septembre 1944 ; elle les sauve ainsi de la rafle du 31 janvier 1944 et de la déportation.
Lire la suite

Sanxay Août 1944

lundi 19 juin 2017 dans Témoignages
Voici deux témoignages concernant les évènements qui se sont passés le 12 août 1944 à Sanxay. Ce jour là, une colonne allemande de répression des maquis, partie de Niort, occupa dans l’après-midi le village de Sanxay à la recherche des chefs et des résistants du maquis Maurice, prenant les hommes en otages et menaçant le village de représailles. La population éprouva de longues heures d’angoisse, que la connaissance du drame d’Oradour-sur-Glane quelques semaines plus tôt accentuait. Les troupes allemandes repartirent le soir même pour Niort, sans exactions majeures mais en emmenant des suspects et des otages qui furent libérés environ deux semaines plus tard lors du départ définitif des troupes allemandes.
Lire la suite

« Georges Angéli, regard d’un photographe résistant déporté à Buchenwald »

lundi 1 mai 2017 dans Expositions temporaires
Exposition du 29 avril au 11 juin de 15h à 18h tous les jours sauf le lundi, salle d'exposition du Musée, réalisée par VAPRVM, avec le soutien financier de l'ONAC - Bleuet de France et de VRID.
Lire la suite

La veste de déporté de Régis Edmond DESPORT

lundi 1 mai 2017 dans Objets du musée
Régis Desport est résistant du réseau « Mithridate » dans la région de Bordeaux dès 1943. Il est arrêté par la Gestapo sur dénonciation le 20 novembre 1943. Déporté à Buchenwald le 29 janvier 1944 il est ensuite transféré dans un camp satellite au kommando de Schönebeck dans une usine aéronautique Junker. Il est ceux qui sont évacués les premiers du camp dès le 11 avril 1945, il réussit à s'évader, habillé de sa veste portant le triangle rouge des déportés politiques. Et le 10 mai 1945 il arrive en gare de Bordeaux. Son fils fait don de sa veste au Musée et celle-ci est actuellement exposée au milieu de l'exposition consacrée à Georges Angéli, déporté résistant photographe clandestin à Buchenwald.
Lire la suite

Un témoignage exceptionnel sur la torture à la prison de la Pierre-Levée à Poitiers en 1944.

jeudi 24 novembre 2016 dans Répression
Ce témoignage retrouvé dans les papiers de famille de Mme Auneau – Guignet (petite-fille d’Alphonse Guignet) a été recueilli en octobre 1944 pour préciser les causes du décès d’Alphonse Guignet, mort le 15 août 1944 à la prison de la Pierre Levée et servir vraisemblablement à l’établissement de son dossier d’interné résistant.
Lire la suite

Dénonciations et dénonciateurs sous l'occupation.

jeudi 24 novembre 2016 dans Occupation
André Halimi fait état, pendant cette période, de millions de dénonciations de Français concernant d'autres Français, ce qui est consternant mais révélateur d'attitudes menaçantes dont il fallait se méfier. Ouvrages, témoignages patiemment recueillis ainsi que l'ouverture aujourd'hui des archives au public permettent de mieux comprendre ce climat d'insécurité dans lequel vivaient ceux qui avaient choisi de résister.
Lire la suite

LIGUGE 24 AOÛT 1944 : un drame évité de justesse grâce au curé et à …Wagner

dimanche 2 octobre 2016 dans Occupation
Le 19 novembre 2015, Pascale Froment et Pascal Fouché sont venus à Poitiers présenter le Journal (1939-1944) de Maurice Garçon devant le public de l'Institut Jacques Cartier. Tout à fait à la fin du temps consacré aux questions, un monsieur assis au second rang, Robert CUQ, bien connu des Poitevins, se leva, et interrogea les orateurs : « est-ce que Me Garçon parle dans son Journal des quatre jeunes gens que les Allemands alignèrent, le 24 août 1944, le long du mur de l'abbaye de Ligugé pour les fusiller ? J'étais l'un d’eux ».
Lire la suite